One way

Le langage nous fait parfois défaut. Mais quelles représentations mentales notre pensée mobilise-t-elle, si ce ne sont pas seulement des mots ?

Malgré les études récentes, cela reste un mystère. On peut supposer selon certains psycholinguistes qu’il s’agisse de concepts, d’intuitions, d’images, d’autres types de représentations sensorielles (sons, sensations…) On soupçonne toutefois que la pensée utilise nécessairement certaines formes de catégorisation et de classification. Des constructions faites de réseaux semblables à ceux des espaces urbains, dont les psychogéographes proposent une étude sous le prisme du langage et des émotions en réaction aux interprétations fonctionnalistes.

Retour en haut